LE MUSÉE EST ACTUELLEMENT
HORAIRES

Un site du Conseil départemental d'Eure-et-Loir

LE MUSÉE EST ACTUELLEMENT

Un site du Conseil départemental d'Eure-et-Loir

Du matériel à l’immatériel

Le Conservatoire de l’agriculture s’est construit autour d’une importante collection qui retrace l’histoire de l’agriculture et de sa mécanisation, de 1820 à 1970. De très belles machines, souvent uniques et volumineuses, sont présentées : la première moissonneuse McCormick (1831), des tracteurs tels le Sawyer-Massey (1910) et le Moline… 

A l’origine exclusivement orientées sur les machines et les outils agricoles, les collections s’élargissent : métiers et débouchés liés à l’agriculture prennent place au musée. Bourrellerie, maréchalerie, charronnage, alimentation… Autant de domaines représentés qui participent à la mémoire de l’artisanat rural. 

Un fonds iconographique de plus de 300 photographies originales et 400 œuvres graphiques (estampes, affiches, dessins…) nous donnent à voir les représentations du monde rural et à mieux comprendre ses mutations sociales, techniques et scientifiques. Le Compa possède également une collection de jouets agricoles, la plus importante en France. L’art contemporain est aussi bien représenté : sculpture de Lilian Bourgeat, photographies de Jacqueline Salmon, installations de Jean-Luc Parant, etc. 

En 2012, le Compa a bénéficié du transfert des collections du musée des Ruralies, près de Niort et d’Agropolis-Museum à Montpellier : deux musées qui avaient fermé leurs portes quelques années auparavant. Aujourd’hui, plus de 8000 pièces composent la collection du Compa. 

En 2020, dans le cadre de l’année nationale de la Bande dessinée, le Compa fait l’acquisition de planches originales de bande dessinée évoquant la ruralité, le monde agricole et leurs enjeux actuels (Manu Larcenet, Etienne Davodeau, Edmond Baudouin…).