LE MUSÉE EST ACTUELLEMENT
HORAIRES

Un site du Conseil départemental d'Eure-et-Loir

LE MUSÉE EST ACTUELLEMENT

Un site du Conseil départemental d'Eure-et-Loir

Une collection vivante

Un patrimoine pour demain

Les collections du Compa bénéficiant de l’appellation musée de France sont propriété publique : elles font partie de notre patrimoine et ne peuvent être vendues. La collection est destinée à s’enrichir en fonction de nouvelles thématiques abordées par le musée et des problématiques actuelles liées au monde rural, à l’agriculture, à l’environnement et à l’alimentation. 

Protéger ces pièces pour les générations futures est l’une des grandes missions du musée. Comme tous les musées, le Compa n’expose pas toutes les pièces du fonds. Cette collection est valorisée par la présentation au sein du parcours permanent du musée, par des événements et expositions organisés par le musée et par des prêts extérieurs auprès de divers musées français comme pour l’exposition La Terre en héritage au Musée des Confluences à Lyon en 2020-2021.

La collection EN LIGNE

Découvrez en ligne ces pièces exceptionnelles ! Exposé, en réserve, prêté à d’autres institutions ou nouvellement acquis, chaque objet révèle la richesse et la diversité des collections du musée.

Les restaurations

L’originalité du Compa est de présenté quelques machines intégralement restaurées et fonctionnelles. Ces restaurations nécessitent un travail minutieux de recherches et mobilise les savoir-faire de l’équipe du musée et des membres de l’association des Amis du Compa.

Proche du musée, installé dans un ancien garage bien équipé mis à disposition du Conseil départemental d’Eure-et-Loir, l’atelier de restauration de machines agricoles du Compa, qui existe depuis 2005, est unique dans un musée de France.

Une équipe composée de quatre personnes y travaille actuellement : Laurent Touche, Christian Marquet et Yannick Ehanno, trois bénévoles de l’Association des Amis du Compa, avec l’aide d’Eric Couteau, régisseur du service conservation et collections du musée.

L’atelier a restauré de nombreuses pièces dont : la moissonneuse-batteuse Guillotin, les tracteurs Case et Sawyer-Massey, pièces uniques du début du 20e siècle pesant six tonnes et importées des Etats-Unis, des tracteurs comme le Pony, le Farmall A, le Percheron, le Petit Gris Ford Ferguson, l’Allis Chalmers type U et C, le Lanz-Bulldog 15/30… Chaque restauration mobilise l’équipe pendant deux ou trois ans.